19/11/2009

Jeu à la main

stadium-albi-4f949a.jpg

 

 

Pas facile, vraiment pas facile d'exister au milieu d'une semaine comme celle-là. Même à Perpignan, l'USAP va devoir faire un effort pour se rappeler aux souvenirs de ses supporters à l'esprit occupé par une actualité sportive torrentueuse.

N'empêche, il va quand même falloir se déplacer vendredi à 19 heures sur la pelouse du Stadium d'Albi -un stade impersonnel, bricolé à partir d'un équipement qui sent bon les années 70- avec un ribambelle de joueurs absents et face à une formation adepte du guet-apens à l'ancienne.

On va donc faire un effort pour essayer de bâtir un improbable pont entre la "Mano de Dios" (chanson reprise par les joueurs de l'USAP et hommage à la main de Maradonna en 1986 contre l'Angleterre) et la main de Thierry Henry, pour ne pas trop penser à la chance offerte à David Marty face aux Samoas en vue de la rencontre face aux Blacks, aux plaquages de Tuilagi lorsqu'on se retrouve dans le camp d'en face, au tirage au sort des poules d Mondial le 2 décembre.

Bref, promis, on sera devant Canal+ Sports vendredi soir, histoire de voir si l'USAP va saisir cette superbe occasion de se conforter en tête au classement du Top 14, par exemple n faisant courir les avants albigeois. Le jeu à la main est à la mode.