16/01/2010

La mort de Noël Brazès

Brazes.jpg

Noël Brazès est mort samedi matin. Il était un joueur de légende de l'USAP, dont il avait porté les couleurs de 1935 à 1942 et de 1946 à 1952. Trois-quart centre ou arrière, il a été sacré champion de France en 1938 face à Biarritz. Ce jour-là, il inscrit deux essais dont un essai resté légendaire, effectuant une feinte de passe pour son coéquipier André Abat avant de s'en aller marquer seul.

Né le 18 décembre 1920, Noël Brazès a vu sa carrière, qui aurait dû se poursuivre sous le maillot bleue de l'équipe de France, être interrompue par la guerre. Mais son implication à l'USAP restera totale puisqu'il fut entraîneur en 1959-60 et président de 1975 à 1979. Il était le fils d'Edmond Brazès, intellectuel et poète et le père de Marc, président de 1984 à 1987 et grand père de Benoît, journaliste puis responsable de la communication du club à partir de 2007.

A toute la famille, nous adressons nos condoléances.