24/04/2010

Aimé-Giral en technicolor

burger-3.jpg

 

L'USAP fait vraiment bien les choses. Pour un match dont le résultat était connu d'avance, il y a eu...

- plein de couleurs, de bruits, de joie...

- les nouveaux maillots avec quatre bandes blanches sur les épaules et le drapeau catalan en bandeau sur des chaussettes bleu azur.

- les adieux des "partants". Christophe Manas et Nicolas Durand sortis seuls des vestiaires avant d'être remplacés pour recevoir leur ovation, debout d'Aimé-Giral qui a également salué Vaki et Naulu. L'USAP a même fini à 14 pour pouvoir faire sortir Manas, M. Bonhour (l'arbitre qui jouait aussi son dernier match de Top 14 mais est resté jusqu'au bout) refusant l'entrée de Tincu.

- le belle sportivité du public catalan acclamant l'équipe qui jouait aussi son dernier match de Top 14, la "Bronca" accueillant même les Pom-Pom Girl albigeoise ce qui, c'est vrai, peut parfaitement se comprendre.

- le "salto avant" de Phil Burger sur le dernier essai perpignanais. Il a même pensé à aplatir.

- la première place du Top 14 pour la deuxième année consécutive.

- une demi-finale à Montpellier.

- la perspective d'un nouveau titre.

(Les barrages opposeront Toulouse et Castres d'un côté, Clermont et le Racing de l'autre. L'USAP est directement qualifiée pour les demi-finales en compagnie de Toulon).