13/03/2011

Devant la commission de discipline le 23 mars

L'USAP et Bayonne sont convoqués le 23 mars prochain devant la commission de discipline de la LNR. Objectif : savoir ce qui s'est exactement passé lors de cette rencontre et sanctionner les coupables.

En attendant, les images diffusée par Canal + permettent de voir clairement comment se déclenche la bagarre générale d'après le coup de sifflet final. Quand l'arbitre siffle la fin du match, Grégory le Corvec se dirige directement vers Martin pour lui assener un coup de poing.

D'autres images vidéos (celles-ci par exemple à 1 minute) montrent un autre coup de poing de David Marty. A chaque fois, c'est Rémy Martin qui est vidé. Pour une raison particulière ? En tout cas, tout a été filmé sous tous les angles et la commission n'aura que l'embarras du choix pour trouver des motifs aux sanctions.

Avec cette question : l'USAP commence-t-elle à payer mentalement sa course-poursuite ? Les Catalans semblent en effet bien nerveux...

17/11/2010

Dix jours de suspension pour Tchale-Watchou

Quitte pour une belle peur. Robbins Tchale-Watchou, le deuxième ligne de l'USAP, a écopé d'une sanction de 10 jours de suspension après son altercation avec un joueur toulonnais. Conséquence de cette sanction essentiellement symbolique : il pourra honorer sa sélection avec les Barbarians le 26 novembre prochain.

Convoqué pour le 24 novembre, il a été auditionné ce mercredi 17 novembre. En revanche, le club est toujours dans l'attente d'une éventuelle sanction après les jets de projectiles dont avait été victime l'un des juges de touche lors de cette même rencontre.

11/11/2010

Devant la commission de discipline le 24 novembre

Mauvais papier pour l'USAP. Le club catalan n'a pas seulement perdu un match contre Toulon le 4 novembre dernier mais également son sang froid. Résultat : le club est convoqué pour le 24 novembre prochain devant la commission de discipline de la Ligue nationale de rugby. Dès le lendemain du match, Valérie Huck, dans l'Indépendant, signalait que le délégué du match, M. Izquierdo, avait établi un rapport après que le juge de touche, sébastien Minnery, a reçu divers projectiles -notamment une canette et des briquets- en provenance des tribunes.

En plus du club lui-même comme "personne morale", Robbins Tchale-Watchou a été convoqué personnellement. Le joueur avait reçu un carton jaune à la 28e minute du match pour un plaquage haut. "Il me semble qu'au delà du plaquage haut, il y a un coup de poing et un coup de pied qui partent", avait commenté Mourad Boudjellal, le président toulonnais après la rencontre. L'autre président, Paul Goze, s'était également largement fait l'écho de critiques envers l'arbitrage de M. Rebollal ce jour-là.

19/03/2010

Le Corvec suspendu pour "brutalité"

Modifié à 18 h 20. Lavé du soupçon de fourchette mais suspendu tout de même quarante jours (trois matches) pour brutalité : la commission de discipline de la Ligue nationale de rugby a rendu son verdict vendredi dans l'affaire Le Corvec-Cudmore faisant suite à l'accrochage entre les deux joueurs lors de la rencontre Clermont-USAP.

Le troisième ligne-aile catalan a déjà été suspendu (à titre conservatoire) pour le match USAP-Biarritz ; il le sera encore face au Stade Français dans 10 jours à Aimé-Giral puis à Castres avant de revenir pour affronter Toulon. Jamie Cudmore avait envoyé une lettre expliquant l'incident à la commission dans laquelle il expliquait n'avoir pas été touché aux yeux.

23/12/2009

Le noël de l'ERC

judge_dread_comic_star2.jpg

Jérôme Schuster est convoqué par la commission de discipline de l'ERC (European rugby cup) le 13 janvier prochain. Voilà pour le cadeau de noël de l'ERC à l'USAP à l'occasion de la semaine de repos des Perpignanais. La bonne nouvelle est tombée mardi et la faute incriminée, hélàs, n'est guère contestable. Schuster s'est jeté sur le troisième ligne irlandais Denis Leamy en marge d'un regroupement et alors que le ballon était déjà loin.

Ce que lui repproche les juges irlandais : avoir donné un coup de tête à ce moment-là. Il risque de 4 à 12 semaine en fonction de la gravité retenue du geste. Le directeur de la commission de discipline sera l'Ecossais Lorne Crera. La saison dernière, la suspension sans preuve de Marius Tincu avait abouti à une dissociation des sanctions entre coupe d'Europe et championnat qui n'avait pas plu à l'ERC. D'un autre côté, le geste est bien là comme pas mal d'autres commis par les joueurs français en Coupe d'Europe. Tout ça commence à faire un peu couple infernal.

01/10/2009

Coup de vis disciplinaire

JLB-USAP-BRIVE-18.jpg

Robins Tchalé-Watchou est convoqué le 14 octobre devant la commission de discipline. Cité par le commissaire à la discipline, il fait probablement les frais d'un tour de vis disciplinaire lié à la succession d'incidents sur les terrains du Top 14.

Cette annonce survient alors que, mardi soir, l'émission de Canal+ "les Spécialistes" ont montré les images de l'énorme coup de poing de Cudmore à Pérez -juste après son plaquage sur Porical- qui éclaire d'un jour nouveau à la fois le carton rouge distribué par l'arbitre et l'intervention vengeresse de Tchale-Watchou.

En attendant, le contexte n'est pas favorable au deuxième ligne perpignanais. C'est comme à l'école : il y a des jours où il ne faut se faire prendre...

Et pour ajouter au dossier, Cudmore a accordé une interview à Rugbyrama.