27/11/2010

Quatre usapistes sombrent dans le grand bleu

Pendant 30 minutes, le XV de France a joué avec un première ligne 100% catalane. Guilhem Guirado avait rejoint le pilier droit Nicolas Mas en première mi-temps pour remplacer William Servat blessé puis Jérôme Schuster était entré en jeu en remplacement de Domigno.

Aussi sympathique que soit cette présence perpignanaise en bleu, à laquelle il faut ajouter Jérôme Porical à l'arrière, il faut bien avouer qu'elle est promise aux oubliettes de l'histoire tant l'événement de cette rencontre a été l'effondrement du XV de France humiliée comme jamais dans son histoire par l'Australie victorieuse 59 à 16.

A l'exception peut-être de Nicolas Mas, les usapistes ont sombré avec leurs coéquipiers. Porical a été submergé par les voies d'eau de la défense française, Guilhem Guirado a perdu des ballons à des moments importants sur deux lancers et au sol, Schuster a été intéressant par son dynamisme mais la France a perdu sa domination en mêlée avec le trio catalan.

Bref, cette première aurait dû être historique pour l'USAP. Elle l'a été pour d'autres raisons.