11/09/2010

C'est vraiment pas le Pérou

scaled.jpg

Pas la peine de tourner autour du pot. Une semaine après le match nul d'Agen (23-23) et une autre semaine avant la venue du Stade Français, la victoire de l'USAP face à Bourgoin (27-20) n'est surtout pas de nature à rassurer les Catalans, joueurs comme supporters.

Menée à la mi-temps 10-9, les Perpignan l'ont finalement emporté grâce à deux essais de Farid Sid mais en produisant un rugby très peu engageant. Il y a pourtant du talent derrière (Mermoz encore excellent, Porical sur quelques fulgurances, Sid pour son explosivité) et de la puissance devant (Tchalé-Watchou, Mas ou Guirado) mais l'ensemble n'est pas bien coordonné, le fond de jeu très approximatif.

Les difficultés récurrentes de la charnière y sont pour beaucoup et nuisent à l'alternance du jeu. Pour résumer, l'USAP a pilonné dans l'axe et réussi quelques coups derrière sur des inspirations individuelles. Mais c'est Bourgoin et un très bon Tchougong qui ont fait impression. Les Berjalliens sont sortis sous les applaudissements d'Aimé-Giral avec le point de bonus défensif en poche. L'USAP est bien entendu très loin du bonus offensif (2 essais partout).

10/09/2010

Tchougong à Perpignan

HJ100828USAPMONTPELLIER802.JPG

Après avoir failli venir à Perpignan -il avait dit oui et finalement non pour des questions médicales- Arnauld Tchougong sera samedi à Aimé-Giral mais avec le maillot de Bourgoin cette fois. Une équipe de Bourgoin qui connait un début de championnat difficile et dont les difficultés ne devraient pas s'arrêter là. A noter que leur arrière, Tian, n'a rien à voir avec le célèbre posteur fou de faits-divers du site le lepost.fr.

Côté USAP, Bosch sera confirmé en 10 aux côtés de Boulogne mais le reste de l'équipe commence à avoir de la gueule. Du triangle Porical-Sid-Planté derrière, au duo Hume-Mermoz au centre en passant par la première ligne Mas-Guirado-Schuster, la formation apparaît solide sur le papier, d'autant que Chouly fait sa rentrée en troisième ligne aux côté de Guiry (photo Harry Jordan) et de Britz. La deuxième ligne Tchale-Watchou-Alvarez-Kairelis ne compte que deux joueurs contrairement aux apparences.

Match samedi 14 h 30 à Aimé-Giral, avec M. Minery au sifflet.

09/09/2010

Quelques retours, de nouveaux départs

L'effectif de l'USAP commence petit à petit à se reconstituer. Gavin Hume, Adrien Planté et David Chouly feront leur retour dans le groupe à l'occasion de la venue de Bourgoin (samedi, 14h30 à Aimé-Giral) alors que l'indisponibilité de Jean-Pierre Pérez, touché au genou à Agen, devrait atteindre un mois.

La question du numéro 10 reste cependant toujours aussi epineuse. Hume peut jouer à ce poste mais le trois-quarts centre sud-africain restera cerainement à son poste d'origine compte tenu des absences de Marty, Grandclaude et, peut-être, Michel, préservé après avoir été touché à l'épaule.

Manny Edmonds a repris l'entraînement mais il n'est pas encore question de lui faire prendre en risque. Bref, Bosch e tpeut-être Boulogne tiennent la corde pour jouer à l'ouverture.

02/06/2010

Le cas Tchougong en quelques liens

Le pilier de Bourgoin Arnaud Tchougong ne viendra pas à l'USAP. Quelques liens pour se faire une idée de l'histoire.


Une interview de l'intéressé.


- sur lindependant.com


- sur rugbyrama.fr : "L'imbroglio"


- sur lequipe.fr : "Tchougong reste"


- sur le forum de l'USAP un peu de tout...ici et

- et même sur ouest-france.fr...

28/01/2010

Toujours patrons à la maison

Toute série qui se prolonge tendant vers sa fin, l'USAP a encaissé contre Bourgoin son premier essai à Aimé-Giral depuis le 15 août. L'essai de Senio à la 19e minute, après une très belle accélération de David Janin passé une saison par l'USAP, est donc un petit événement. D'autant que Coux, en toute fin de match, a également inscrit un essai récompensant la combativité d'une équipe barjalienne toujours volontaire bien que très largement dominée devant.

Car l'USAP a largement gagné (49-20), inscrivant six essais par Marty, Michel (2), Tuilagi, Manas et Guirado. Cela leur assure le point de bonus offensif et donne un total de 11 essais sur les deux derniers matches de championnat à Aimé-Giral. L'USAP occupe désormais la quatrième place avant un déplacement vendredi à Bayonne qui s'annonce difficile face à des Basques regonflés après leur derby victorieux contre Biarritz (15-0).

27/01/2010

Quatre matches et on ferme

JLB-USAP-TOUL017.jpg

Le temps passe, la saison s'enchaîne, la Coupe d'Europe succède au championnat, le Top 14 à la H-Cup et voilà qu'on se réveille le 28 janvier face à une drôle de réalité : la réception de Bourgoin est le premier des quatre derniers matches de la saison à Aimé-Giral. Restent à venir Biarritz (le 12 ou le 13 mars), le Stade Français (le 26 ou le 27 mars) et Albi le 24 avril et après, on ferme.

Normalement, à cet instant de la saison, commencent les grosses affiches à Aimé-Giral, les chocs décisif. Là, c'est quasiment fini. Le championnat se termine tôt cette année pour permettre au XV de France de partir en tournée et le calendrier propose cinq déplacements aux Catalans  : Bayonne, Montauban, Clermont, Castres et Toulon.

Il y a cependant un cas de figure loin d'être hypothétique qui offrirait un match supplémentaire à domicile. Si l'USAP termine 3e ou 4e du Top  14, elle disputera son barrage à Aimé-Giral.

N'empêche, autant profiter de la venue de Bourgoin, même si c'est jeudi.

 

11/09/2009

Grenoble, fin de série

La belle série est finie pour l'USAP. Après trois victoires consécutives, les Catalans se sont inclinés vendredi soir à Bourgoin face à Grenoble 17 à 6, ne ramenant même pas le bonus de ce troisième déplacement de la saison. Les Perpignanais sont apparus trop friables en mêlée et trop émoussés en attaque pour résister à la volonté d'une équipe berjallienne combative et concentrée.

Les hommes de Jacques Brunel se sont éteints petit à petit au cours de la rencontre qu'ils avaient pourtant commencée avec de bonnes intentions. Mais ils ont petit à petit lâché prise dans l'épreuve de force, un essai en contre de Sénio scellant le sort du match.