22/10/2010

Marty ne sera pas à Toulouse

Mauvaise nouvelle pour l'USAP. Le centre david Marty ne sera pas du choc de samedi au Stadium. Il souffre d'un coup au genou. Côté toulousain, Albacete fait son retour en deuxième ligne aux côtés du Millo-Chluski mais Bouilhou et Lecouls sont forfaits. L'équipe alignée par Guy Novès, elle, est impressionnante à l'image de la première ligne Johnston-Servat-Poux qui sera revancharde après la demi-finale perdue en juin dernier à Montpellier.

Si la troisième ligne catalane jouera sur la hauteur, celle de Toulouse, avec Dusautoir et Nyanga encadrant Sowerby jouera la mobilité. Mais c'est la ligne de trois-quarts qui impressionne. Derrière la charnière Kelleher-Skrela, Jauzion et Poitrenaud seront alignés au centre, Clerc et Delasau aux ailes et Médard à l'arrière.

Ce choc se déroulera dans l'écrin du Stadium à 14 h 15 à Toulouse.

Quelques infos qui tournent

Est-ce la proximité du match contre Toulouse ? ce ne serait pas la première fois mais toujours est-il que quelques infos tournent sur le net concernant d'éventuels transferts autour de l'USAP.

La plus précise concerne l'international portugais Pedor Leal. Relayée depuis un bout de temps par les blogs spécialistes du rugby portugais, l'info est reprise par lequipe.fr qui affirme même que le joueur était présent jeudi à Perpignan. Leal (26 ans) joue au poste d'arrière, a connu le centre de formation de Brive. Ce spécialist du rugby à 7  est également un buteur. Mais s'il s'est effectivement entraîné avec l'USAP, il n'est pas question qu'il deviennent le joker du club.

Pour la saison prochain, il se dit que Brunel pourrait rejoindre Biarritz. Selon rugby-transfoets.com, Biarritz souhaiterait cosntruire un duo Brunel-Milhas 100 % auscitan pour la saison prochaine. Petit détail pas évoqué par le site : Brunel est encore sous contrat avec l'USAP jusqu'en 2012. Déjà, l'Italie aurait fait savoir son intérêt pour l'entraîneur perpignanais décidément très demandé.

21/10/2010

Du lourd pour aller à Toulouse

usap-paris021.JPG

Une troisième ligne très solide (Tonita, Chouly, Britz) et présente dans les airs, le retour de la première ligne titulaire (Mas, Guirado, Freshwater) qui fait l'objet de "l'admiration" de Guy Novès et la confirmation de la charnière Mélé-Edmonds. Jacques Brunel a comosé la meilleure équipe possible dans l'objectif du choc contre Toulouse (samedi, 14h30) au Stadium de Toulouse.

Malgré les absences de Mermoz, Sid, Olibeau, Tonita, Pérez, il est évident que l'USAP n'a pas l'intention de jouer ce match "petit bras" avant d'entamer une très difficile série qui la conduira à Paris (face au Racing) avant de recevoir Toulon jeudi 5 novembre.

L'équipe : Porical - Planté, Marty, Hume, Candelon - (o) Edmonds, (m) Mélé - Tonita, Chouly, Britz - Tchale-Watchou, Vilaseca - Mas, Guirado, Freshwater.

20/10/2010

50 jours de suspension pour Tuilagi

Cinquante jours. La commission de discipline de la LNR a eu la main lourde au moment de juger le plaquage extrèmement dangereux d'Henri Tuilagi, le troisième ligne de l'USAP, sur le demi-de-mêlée Damien Neveu à la 66e minute du match USAP-La Rochelle le 2 octobre dernier.

Le tarif, pour une telle faute, était de 30 à 80 jours. L'adversaire de Tuilagi n'avait pas été blessé mais le geste était spectaculaire.Le joueur samoan, déjà suspendu depuis deux semaines, ne jouera pas les trois prochains matches de Top 14 (Toulouse, le Racing, Toulon) et ne participera pas aux tests de son équipe nationale, les Samoa, en novembre.

L'USAP, "jugeant la sanction disproportionnée", selon le site internet du club, a décidé de faire appel.

Pas facile de quitter le pays de Galles

Il n'a pas l'air comme ça mais on ne quitte pas facilement le pays de Galles. Dans ce pays où le rugby est si important, les stars locales sont soumises à forte pression dès lors qu'elles désirent s'exiler. C'est notamment le cas de James Hook, en contact avec Perpignan depuis deux ans et annoncé à l'USAP pour après la coupe du Monde 2011.

Dans le Guardian, l'entraîneur de la sélection galloise, le Néo-Zélandais Warren Gatland prévient par exemple que Hook, s'il tente l'aventure à l'étranger devra "rester disponible" pour la sélection nationale. Gatland y met Hook en garde : il ne pourra pas prétendre participer à la Coupe du monde s'il ne participe pas au stage d'avant saison de l'équipe nationale en été.

Il serait étonnant que l'USAP envisage de la récupérer pendant cette période puisque la situation sera exactement la même pour tous les autres internationaux du club -notamment les tricolores- à ce moment-là de la saison. En attendant, Hook devrait faire savoir sa décision à la fin du mois prochain, d'après le Guardian qui croit savoir que des clubs anglais sont aussi intéressés. Gatland, lui, conclut par une phrase à double sens : "Cette décision appartient à James quoi doit faire ce qu'il y a de mieux pour sa famille". Ben tiens... Le pays de Galles, c'est là (au nord dans la charmante bourgade de Portmerion) qu'a été tourné le prisonnier.

Vous savez, ce feuilleton où une boule blanche rattrape les fuyards. Sauf que là, le héros c'est le numéro 10, pas le numéro 6.

19/10/2010

L'USAP espèrait Mermoz... en vain

HJ100918USAPPARIS1967.JPG

Maxime Mermoz, absent depuis trois matches en raison d'une blessure à l'épaule, devait faire son retour ce samedi au Stadium contre le Stade Toulousain. L'ancien Toulousain apprécie particulièrement ces duels face à son ancien club. Manque de chance, le 3/4 centre a passé une IRM de contrôle ce mardi. Elle a confirmé que l'inflamation à son épaule n'était pas encore résorbé.

Ce match à Toulouse marque le retour du Top 14 avec une série de trois terribles chocs. Après Toulouse, il faudra aller à Paris affronter le Racing CF avant de recevoir Toulon à Aimé-Giral.

18/10/2010

Il s'appelle Cap de Burro


Il est arrivé....Cap de Burró
par USAP_Communication

On vous l'avait annoncé ici les premiers. La mascotte de l'USAP est un âne catalan. Il porte le nom de "Cap de burro", ce qui lui va bien puisque la tête du costume de la mascotte semble avoir du mal à tenir, ce qui donne aux évolutions de la mascotte un style un peu raide.

On l'a notamment vu lorsque l'âne prit place sur le siège passager de la voiturette de golf à partir de laquelle Sébastiano Bozzi lançait des tee-shirts dans le publique.

Pendant le "casting" de la mascotte, on lui avait trouvé l'air alternativement trop sévère ou trop benêt. On vus laisse juger du résultat sur cette vidéo du service "com" de l'USAP à la bande son joyeusement "soul".

17/10/2010

Un contrat bizarrement rempli

perpitrev-1.jpg

Une victoire avec le bonus offensif. Le bilan de l'USAP victorieux d'une équipe de Trévise (35-14) ambitieuse pourrait être très positif mais il a été acquis de façon un peu étrange.

Un peu comme la semaine dernière à Llanelli, les Catalans ont alterné un vrai réalisme offensif (5 essais marqués, comme au Pays de Galles) avec des périodes d'étrange fragilité puisque les Italiens ont mené 14-7 en début de deuxième période. L'essai inaugural de Porical et quelques beaux gestes de Manny Edmonds avaient été annihilé par la puissance et l'organisation deTrévise inscrivant deux superbes essais conclus à chaque fois par le centre Benvinutti.

La réaction, côté USAP, est venue du coaching avec l'entrée en jeu de Mas, suivie peu après de celles de Freshwater et Guirado qui ont complètement transformé le visage de l'équipe. L'essai de l'égalisation est venu d'une balle conquise avec une autorité impressionnante en mêlée sur introduction adverse. Il a été marqué par Gavin Hume, élu meilleur joueur du match (photo), et effectivement excellent au centre puis à l'ouverture quand Edmonds est sorti.

C'est encore la mêlée qui faisait basculer les Catalans en tête (essai de pénalité après une série d'affrontements qui ont épuisé Trévise) puis une autre mêlée qui déclenchait une attaque de l'USAP dans ses propres 22 mètres, Planté s'échappant, transmettant la balle à Marty sur un en-avant pas signalé par l'arbitre, Britz finissant le travail. C'est encore Planté, parfaitement servi par une passe au pied de Hume qui faisait la différence pour le dernier essai de Chouly.

Brillante par moments, fragiles à d'autres, cette USAP qui retrouve un effetif a décidément du mal à gagner autrement que dans la difficulté.

Leicester bat Llanelli 46 à 10. Dans l'autre match de la poule Leicester a largement battu Llanelli, en marquant le point de bonuus, ce que les Gallois n'ont pas pu faire. Du coup, l'USAP est deuxième de la poule avec 6 points derrière Leicester (10 points). Le classement ici.

15/10/2010

Edmonds-Mélé à la charnière contre Trévise

Manny Edmonds et David Mélé formeront la charnière de l'USAP dimanche après-midi contre les Italiens de Trévise, un club aux ambitions nouvelles depuis qu'il participe à la ligue... celte. L'ouvreur australien, longtemps attendu après avoir été joker puis blessé, a fait une rentrée intéressante la semaine dernière à Llanelli et on peut faire à peu près le même constat pour Mélé. De plus, Cazenave (touché à l'épaule) est préservé tout comme Mermoz pour la même raison.

Il sera intéressant de voir à l'oeuvre cette charnière pleine de personnalité et qui ne manquera certainement pas d'esprit d'initiative. d'autant que le reste de l'équipe est solide, du duo Marty-Hume au centre en passant par la deuxième ligne Tchale-Watchou-Vilaceca. Autre secteur à suivre, la première ligne Pulu-Tincu-Schuster, Marius Tincu étant lui-aussi titulaire pour la première fois.

 

L'USAP : Porical - Planté, Marty, Hume, Candelon - (o) Edmonds, (m) Mélé - Chouly, Tonita, Guiry - Tchale Watchou, Vilaceca - Pulu, Tincu, Schuster

Remplaçants : Guirado, Freshwater, Mas, Britz, Boulogne, Grandclaude, Michel, Vivalda

13/10/2010

L'USAP, combien de fans ?

En ce jour de sortie du film "Social Network" consacré àl'épopée Facebook, nous avons jeté un petit coup d'oeil sur l'audience des différents clubs du Top 14 sur le réseau social. Première constatation : le très grand dynamisme de l'USAP sur le net se confirme. Avec 30.788 fans, la page du club catalan n'est devancé que par le Stade Toulousain et ses 46.569 fans.

Loin derrière, 10.118 personne affirment "aimer" le RC Toulon. Chez nos amis parisiens, le Stade Français (1971 fans) est largement devancé par le Racing Metro (8.657). Biarritz n'en compte que 1704 alors que Montferrand compte 4975 amis, le club champion de France n'ayant pas de page fan.

Mais tous ces clubs sont largement devancés par un homme seul :  Sébastien Chabal accumulent  82.010. Impressionnat...

(Bien entendu, ces chiffres évoluent vite, ils seront périmés quasiment une fois cette note publiée et je ne vais pas m'amuser à les réactualiser).