16/04/2011

Une victoire au goût toulonnais

 

L'USAP aurait pu inscrire l'essai du bonus sur un ultime lancement de jeu après la sirène. Finalement, c'est Sébastien Chabal qui a marqué sur un contre de 80 mètres (le diable a des jambes) alors que Hume avait déchiré la défense adverse quelques secondes plus tôt.

Tout cela pour dire que la victoire 23-16 de l'USAP (avec deux essais magnifiques de Michel et Coetzee) est certainement plus incontestable que ne l'indique le score. Bien sûr, comme Toulon une semaine plus tôt, le Racing a monopolysé le ballon en première période avant de totalement laisser l'initiative aux Catalans en deuxième période.

Maîtres dans l'art de créer du tourbillon et de hausser subitement le rythme d'une partie, les Perpignanais ont aussi largement dominé en mêlée tout en restant intraitables en défense. Mais, au nom de l'étrange logique de cette saison, les efforts ont été mal payé. Tous les candidats à l'Europe se sont imposés.

Commentaires

Montpellier n'est pas candidat à l'Europe?

Écrit par : Titx | 17/04/2011

Les commentaires sont fermés.