26/03/2011

Par ici la bonne affaire


Résumé du match LA ROCHELLE USAP - Mars2011 

Cinquième victoire consécutive, le point de bonus défensif,  une large victoire 34 à 16 et un retour au moins symbolique (en attendant le résultat de Montpellier demain) dans les places qualificatives... C'est vraiment une très bonne affaire que vient de réussir Perpignan sur le terrain de La Rochelle. La possibilité de se qualifier devient vraiment palpable après cette rencontre où les Catalans ont inscrit cinq essais. Avec 58 points, ils reviennent à la hauteur de Clermont.

Quatre en première mi-temps  : deux de Rudi Coetzee (4e et 20e), un de Candelon (19e) et Guirado (35e). Un en deuxième période : Planté (65e).

 Mais surtout, l'USAP...

- a mené larement à la mi-temps et n'a pas perdu son rugby ni lasser l'adversaire revenir au score comme à Agen ou Biarritz. Plus que le 29-9 de a première période, c'est le 5-7 de la deuxième qu'il faut retenir.

 - avait assuré le bonus offensif dès la 20e minute et a réussi à le conserver jusqu'au coup de sifflet final. C'est le second bonus défensif de la saison.

 

La Rochelle - USAP : Coetzee-Sid au centre

Jacques Brunel a choisi d'associer Farid Sid à Coetzee au centre de la ligne de trois-quarts de l'USAP pour le déplacement importantissime de La Rochelle. Un choix très attendu compte tenu des énormes difficulté de l'effectif catalan dans ce secteur de jeu. Match à 14 h 30 ce samedi.

 

La Rochelle : 15. Dambielle - 14. Ligairi, 11. Ninard, 13. Combezou, 12. Roux - 10. (o) Tales 9. (m) Ferrou - 7. Sazy, 8. Soucaze, 6. Carmignani - 5. Mohr (cap.), 4. Grobler - 3. Leupolu, 2. Pani, 1. Toderasc.

Remplaçants :  Bordoy, Bares, McGowan, Daram de Valada, Neveu, Gaugau, Goosen, Clément.

USAP : 15. Porical - 14. Planté, 13. Sid, 12. Coetzee, 11. Candelon - 10. (o) Laharrague, 9. (m) Cazenave  - 7. Chouly, 8. Tuilagi, 6. Guiry - 5. Tchale-Watchou, 4. Alvarez-Kairelis - 3. Mas (cap.), 2. Guirad, 1. Schuster.

Remplaçants : Géli, Freshwater, Taofifenua, Arnaudies, Mélé, Edmonds, Michel, Pulu.

 Arbitre : M. Rebollal

24/03/2011

L'USAP fait appel pour tenter de récupérer Marty à Barcelone

L'USAP a finalement décidé de faire appel de la sanction écopée par David Marty après la renconte USAP-Bayonne. "Condamné" à 30 jours de suspension dont 10 avec sursis, le centre catalan n'est requalifié que le 12 avril, trois jours après le quart de finale contre Toulon à Barcelone.

Les Catalans espèrent manifestement "gratter" quelques jours de sursis pour aligner leur joueur à Montjuïc dans un secteur où la pénurie est totale. Grandclaude, Mermoz et Hume sont blessés, Coetzee n'est pas qualifié et Marty est, donc, suspendu.

Le club n'a pas fait appel de la suspension pour 30 jorus de grégory le Corvec.

21/03/2011

C'est fini, il n'y a plus de place pour USAP-Toulon

C'est terminé. Il n'y a plus de places à vendre sur internet pour la rencontre USAP-Toulon, quart de finale de Coupe d'Europe le samedi 9 avril à Barcelone. L'USAP avait déjà distribué à toute vitesse les plus de 22.000 places laissées à sa disposition et Toulon n'a renvoyé aucun des tickets mis à sa disposition. Cette fois, c'est la location en Catalogne qui vient de prendre fin.

Conclusion logique : le stade de Montjuïc sera plein (55.000 places) et la succès populaire est déjà acquis. Dans le même temps, des deux côtés des Pyrénées, l'événement est promu sur les réseaux sociaux d'internet comme facebook et twitter. Un #ashtag permettant de retrouver le sujet dans le flot des publications a été mis en place : #usapfcb sera donc le mot de ralliement. 

Et comme cette note sera twittée, elle aura ce ashtag.

18/03/2011

Montjuïc : quelques infos sur le programme

cartell_usap.jpg

On en sait un peu plus sur le programme de la rencontre entre l'USAP et Toulon pour le quart de finale à Barcelone. L'idée est d'en faire un événement en même temps qu'un rendez-vous sportif avec castellers, estaca, présentation culturelle et hommage à la fédération catalane du rugby : cette fédération pionnière avait été créée en 1922 et avait été membre fondatrice de la Fira, sorte de fédération internationale initiée par la France pendant son exclusion du Board.

Le rugby commençait alors à devenir très populaire à l'époque et le stade de Montjuïc avait été inauguré devant le roi Alphonse XIII, en 1929, par un match de rugby entre l'Espagne et l'Italie.

Après la rencontre, une troisième mi-temps est prévue, avec notamment un concert.

Nous publions ici l'affiche de la rencontre, par l'artiste Jordi Alcaraz. Originaire de Calella ce peintre et sculpteur dont l'oeuvre est marquée par l'utilisation du noir et blanc et fascinée par la transparence.

Bref, tout cela s'annonce culturel, ce qui nous change des rebondissements de la rencontre USAP-Bayonne.

 

15/03/2011

Montjuïc : la vente part fort

usap_475.jpg

La mise en vente des billets pour le quart de finale de Coupe d'Europe le 9 avril prochain à Montjuïc (16 h 30) a commencé sur le site de vente en ligne ticketmaster.es. Et l'événement semble rencontrer son public puisqu'il était en tête des ventes à 13 heures.

Quant aux places les plus chères, distribuées aux clubs, elles ne sont pas disponibles à la vente. Pour les autres, c'est le moment d'acheter car le FC Barcelone a assuré une bonne promo au match.

Le Corvec et Marty cités

La situation pourrait être ironique. Quasiment au même moment où Marc Lièvremont annonçait la titularisation de David Marty au centre de l'attaque du XV de France contre le pays de Galles, la commission de discipline de la LNR convoquait le même joueur devant la commission de discipline qui se tiendra trois jours après le match. Dimanche, l'éviction d'Aurélien Rougerie du XV de France avait été justifiée par sa comparution, devant la même commission de discipline, le 4 mars.

Capitaine au moment de la bagarre contre Bayonne, David Marty risque gros, tout comme son coéquipiers Grégory Le Corvec. Outre une grosse bagarre à la 44e minute, ils sont impliqués dans une seconde, après le coup de sifflet final. Les caméras de Canal + sports ont tout filmé, en direct, ce qui n'arrange rien.

Côté bayonnais, Rémy Martin, cible des catalans et bête noire du public d'Aimé-Giral, que l'on voit assez nettement porter une rafale de coups de poings à Le Corvec lors de la première bagarre n'a pas été cité par le commissaire. En revanche le pilier Artz Iguiniz et le troisième ligne Jean-Joseph Marmouyet sont, eux convoqués, tout comme les deux clubs qui rsiquent une amende.

13/03/2011

Daniel Alves jongle avec le ballon de l'USAP

Voilà une vidéo qui fait du bien... Le FC Barcelone fait à son tour la promo de la rencontre USAP-Toulon à Montjouïc. Sur celle-ci, on peut voir Daniel Alvez jonglant avec le ballon ovale de l'USAP.

Devant la commission de discipline le 23 mars

L'USAP et Bayonne sont convoqués le 23 mars prochain devant la commission de discipline de la LNR. Objectif : savoir ce qui s'est exactement passé lors de cette rencontre et sanctionner les coupables.

En attendant, les images diffusée par Canal + permettent de voir clairement comment se déclenche la bagarre générale d'après le coup de sifflet final. Quand l'arbitre siffle la fin du match, Grégory le Corvec se dirige directement vers Martin pour lui assener un coup de poing.

D'autres images vidéos (celles-ci par exemple à 1 minute) montrent un autre coup de poing de David Marty. A chaque fois, c'est Rémy Martin qui est vidé. Pour une raison particulière ? En tout cas, tout a été filmé sous tous les angles et la commission n'aura que l'embarras du choix pour trouver des motifs aux sanctions.

Avec cette question : l'USAP commence-t-elle à payer mentalement sa course-poursuite ? Les Catalans semblent en effet bien nerveux...

11/03/2011

L'USAP arrache quatre points sous haute tension

Une bagarre générale après la coup de sifflet final a entaché la victoire de l'USAP 25 à 19 devant Bayonne. Les Basques, totalement absents de la première mi-temps ont arraché le point de bonus ce qui n'est pas forcément une bonne affaire pour les Perpignanais.

Pourtant, ce fut un match endiablé dans le jeu, enragé dans l'engagement, quelquefois brillant, souvent brouillon. Bref, cet USAP-Bayonne dédaigné par les buteurs en manque de réussite, annonçait parfaitement ce qui attend l'USAP en cette fin de saison. Les Catalans, très entreprenants ont connu trop de déchet au pied et dans les enchaînement pour se mettre à l'abri face à un adversaire qui a su réagir à la faveur d'une grosse "générale" impliquant Le Corvec et Martin. Avec Boutaty avant la mi-temps, il y a eu trois cartons jaunes sur de violentes poussées d'adrénaline.

Avant cela, Bayonne avait totalement subi la loi des Perpignanais auteurs d'un seul essai par Cotzee et laissant en route quatre coups de pied manqués par Porical. Le match est devenu ensuite très équilibré, marqué par deux essais d'un très bon Gerber contre un de Pulu à peine entré en jeu. Rapidement, l'enjeu devenait le point de bonus défensif pour Bayonne, l'USAP ne pouvant espérer le cinquième point. Et c'est finalement un faute de Tchalé-Watchou qui donnait le point de bonus aux Bayonnais.