26/01/2011

Biarritz - USAP : entre européens convaincus

Le point commun entre Biarritz et l'USAP qui s'affrontent ce mercredi ? L'Europe bien sûr. Les deux clubs sont qualifiés en quarts de finale de H-Cup et les deux ont choisi de délocaliser leurs matches, l'un au Pays basque (San Sebastian), l'autre en Catalogne sud (Barcelone).

On choisit à dessein ces localisations, histoire de ne pas répêter "Espagne", comme tous les médias nationaux qui occultent cette recherche d'identité transfrontalière pour porter sur ces décisions de jouer ailleurs un regard un peu trop jacobin.

Bref, Biarritz-Perpignan, le choc entre basques et catalans est un affrontement quasi européen même en championnat de France. Et surtout un énorme challenge pour l'USAP qui a besoin de points mais ne gagne jamais à Biarritz. Les Catalans aligneront Edmonds à l'ouverture alors qu'ils enregistrent le retour de Tchale-Watchou. Traille ne sera pas aligné par le BO. Il est laissé au repos.

 

Biarritz : 15. Haylett-Petty - 14. Ngwenya, 13 .Bosch 12. Tranier, 11. Balshaw - 10. (o) Peyrelongue 9. (m) Yachvili - 7.Harinordoquy (c) 8. Lakafia 6. Guyot - 5. Taele 4.Thion - 3. Marconnet 2. Terrain 1. Coetzee

Remplaçants :  August, Watremez, E. Lund, Lauret, Lesgourgues, Mignardi, Bolakoro, Guinazu.

USAP : 1. Freshwater, 2. Tincu, 3. Mas (c) - 4. Alvarez-Kairelis, 5. Tchale-Watchou - 6. Le Corvec, 8. Chouly, 7. Tonita - 9. (m) Cazenave 10. (o)Edmonds - 11. Candelon, 12. Mermoz, 13. Marty, 14. Sid - 15. Por

Remplaçants : Guirado, Pulu, Bourrust, Vilaceca, Tuilagi, Boulogne, Michel, Batlle.

Arbitre : M. Péchambert

 

James Hook a signé pour 3 ans à l'USAP. Il s'en explique, en Anglais, dans cette vidéo ci-dessus pour Wales online. Il y déclare notamment :

- que Perpignan est un bel endroit, une grande équipe avec un très gros public.

- que sa famille est certes un peu nerveuse mais également excitée par l'aventure.

- que le "big money deal" (la presse galloise parle de 580.000 euros, ndlr) ne changera rien à la pression : elle est toujours forte lorsqu'il joue pour le pays de Galles et les Ospreys.

- qu'il préfère jouer 10 et avoir la main sur le ballon mais qu'il respectera les décisions du nouveau coach puisque celui-ci change.

- qu'il sera libéré pour jouer les matches du pays de Galles.

 

Les commentaires sont fermés.