03/11/2010

USAP-Toulon en quelques brèves

Jeudi soir, l'USAP deva négocier un tournant dans sa saison en accueillant Toulon à Aimé-Gira. Sur le fil du rasoir depuis le début de la saison, les Catalans basculeront du bon côté ou du côté obscur de la "force". Dans quel contexte ?

Avec le groupe de Paris. Même si Mermoz est opérationnel mais laissé encore au repos et si Olibeau, Pérez et Alvarez-Kairelis ont repris l'entraînement, Jacques Brunel a décidé de faire confiance au même groupe que celui qui avait réussi un match nul à Paris. Le groupe : Mas, Pulu, Schuster, Freshwater, Tincu, Guirado, Tchale-Watchou, Vilacéca, Vivalda, Chouly, Tonita, Britz, Guiry, Cazenave, Mélé, Edmonds, Laharrague, Grandclaude, Marty, Michel, Planté, Batlle, Porical.

Devant des Toulonnais déterminés. Philippe Saint-André a laissé ses leaders au repos à Toulouse, effectuant ensuite le court trajet vers Canet pour une mise au vert de plusieurs jours. Jacques Brunl en est persuadé : "Toulon a ciblé le déplacement à Aimé-Giral". Cependant, Jonny Wilkinson ne sera pas là alors que Emmanuelli, Bruno,Suta, Van Niekerk et Smith reviennent dans le groupe. Avants : Basteres, Bruno, Chesney, El Abd, Emmanuelli, Fernandez Lobbe, Hayman, Ivaldi, Kubriashvili, Samson, Schofield, Smith, Suta, Van Niekerk (cap). Arrières : Contepomi, Henjak, Lapeyre, Lovobalavu, Magnaval, Marienval, May, Messina, Mignoni, Sackey, Sinzelle, Wulf.

...Mais qui vivent une mini-crise. Les deux grosses défaites au Munster (45-18) puis à Toulouse (44-5), faisant suite à un début de saison pas aussi triomphal qu'espéré, on donné un peu mal à la tête au RCT. Mourad Boudjellal, le président toulonnais, serait même venu à Canet remettre quelques pendules à l'heure (lire ici). En tout cas, les Toulonnais aimeraient bien que ce match à Perpignan soit celui du rachat.

 

Les commentaires sont fermés.