23/10/2010

L'USAP s'incline 5 essais à 2 au Stadium

tsmele.jpg

C'est une grosse défaite qui a longtemps avancé masquée. L'USAP a été battue au Stadium 38 à 29, 11 points d'écart et surtout 5 essais à 2 après avoir mené au score 13 à 3 au quart d'heure de jeu et même 22-20 en début de deuxième mi-temps. Le différentiel de réalisme entre des Catalans qui avaient su scorer à chaque incursion dans le camp adverse et le manque de précision de Skrela dans ses tentatives de coups de pied placés a entretenu une certaine illusion mais la large victoire de Toulouse est logique dans ce match hyper-spectaculaire qui a, en tout cas, montré une très belle image du rugby et des deux équipes.

Plus forts en mêlée, où visiblement ils étaient avides de revanche, et très impressionnants par leur volume de jeu, les coéquipiers d'un Byron Kelleher déchaîné ont donné le tournis à la défense catalane confirmant qu'elle était moins souveraine que la saison dernière. Delasau, Clerc, Kelleher, Servat et Poitrenaud ont marqué pour Toulouse, Mélé et Vilaseca pour Perpignan. L'USAP a fait preuve de beaucoup de culot en se lançant dans le défi du jeu mais a semblé le payer par un manque de maîtrise dans la gestion du match et de puissance dans les duels.

"Nous cherchions un match référence à l'extérieur, Toulouse aussi", a expliqué Julien Candelon au micro de Canal Plus avouant sans embage que les champions d'Europe avaient trouvé ce qu'ils cherchaient. Pas l'USAP.

Commentaires

Il aurait fallu 3 fois les 3 dernières minutes, les tripes ont été sorties très tard. Le carton a fait mal.

Écrit par : JMO | 23/10/2010

C'est vrai, il y a e 2 essais pendant le carton de Planté.

Écrit par : Pierre | 23/10/2010

Catalan de naissance, je suivais a l'epoque mon pere pour voir evoluer les usapistes de l'epoque . Got, Goze, Genis , Porical , Ibars , Masforne ...
Il y avait a l'epoque ce qu'on appelait le quart d'heure catalan : les 15 dernieres minutes de feu. On pouvait sentir alors depuis les tribunes toute la fierte des joueurs d'etre catalans et l'envie de se battre pour ce maillot.
l'USAP 2010 a aussi son quart d'heure , mais au debut ... Apres c'est journee portes ouvertes ... Plus d'envie ou pas assez ... Peu de fierte.
Il faut que les joueurs retrouvent c'est esprit .
En effet nous sommes un club modeste au sein du top 14 . Il faut compenser par une attitude plus combative .
Avec autant de professionnels au m2 , ne pas regler le probleme de la defense est preoccupant presque honteux .
J'espere une rebellion pour le deplacement au racing92 et la reception de Toulon . Sinon la saison sera rapee ...

Écrit par : Eric | 25/10/2010

Faut pas exagérer, la fierté,cette équipe nous l'a démontré et le démontre encore, on manque d'un petit coup de pouce du destin la victoire qu'on méritait amplement. On peut en vouloir à Marty pour sa relance au pied à 2 mn de la fin, cette action peu appropriée vient conclure une série de choix de relance peu opportuns en début de match qui ont abouti a des contre offensives dangereuses
Deux points, le retour de laharrague, la bonne prestation de Porrical et d'Edmonds ainsi que tout le pack à félicitert c'est pas mal qd mme

Écrit par : Christian | 01/11/2010

C'est vrai que j'exagere tout va bien ... Le Champion de France 2009 et vice-champion 2010 , 10 ieme sur 14. Pas un point de bonus , on est les seuls ... Continuons, bientot jouer a Aime Giral sera pour nous comme jouer un match a l'exterieur . A quand la revolte ...

Écrit par : eric | 05/11/2010

Les commentaires sont fermés.