16/06/2010

Double scandale

Sans titre-1 copie-10-1.jpg

Le Conseil Général des Pyrénées-Orientales n'est pas content. La collectivité locale, l'un des principaux soutiens financiers du club n'a pas apprécié que les Catalans réservent l'un des hôtels les plus luxueux de Paris à l'occasion de la finale contre Clermont au Stade de France. Pour un prix de 550 euros la nuit, les Catalans disposaient d'un palace donnant sur la Seine et la Tour Eiffel. Protégé du champ de Mars par une simple haie les séparant des supporters, les joueurs disposaient d'un jardin privatif où ils organisaient une cargolade. Les escargots étaient directement fournis par un traiteur de luxe du quartier de la Madeleine pour le prix pharaonique de 200 euros le kilos. Un charter a également été affrété pour faire parvenir le matin même des cerises de Céret. Coût de l'opération : 240.000 euros.
images.jpg
L'indignation des politiques dans cette affaire n'est pas sans rappeler la mise en garde adressée à l'équipe de France de football par Rama Yade, la ministre des Sports, après la commercialisation par certains joueurs de tee-shirts aux slogans considérés comme sexistes. Jouant sur les termes de football détournés pour leur double sens, ils étaient portés par des joueurs de l'équipe de France dans les catalogues de vente des équipementiers. Des dessins suggestifs accompagnaient des slogans comme "En pleine lucarne", "Zahia d'la joie" ou encore, en Anglais, "I'm the coach and I fuck you".

Commentaires

sinon, ça va?

Écrit par : side3366 | 20/06/2010

Les commentaires sont fermés.