09/06/2010

Au secours, Trévise revient

treviso.jpg

Un bon tirage, ça ? Pour les supporters, oui... Trévise est bien déservie par la compagnie Ryanair et se trouve à quelques encablures de Venise. Bref, l'escapade rugbystique est aussi touristique.

Sportivement, c'est un uatre problème. La présence de Trévise dans la poule de Coupe d'Europe de l'USAP n'est pas une bonne nouvelle. Trop souvent, on accueille avec soulagement la présence d'une équipe italienne -a-priori plus faible- dans la poule des Catalans et chaque année, c'est contre cette équipe, particulièrement Trévise, que Perpignan trébuche.

Difficile de dire pourquoi mais les Perpignanais n'arrivent pas à assurer un résultat contre les Italiens. Ils ont même touché le fond cette année en s'inclinant en Vénétie (9-8). D'habitude, ils se contentaient de ne pas prendre un point de bonus à l'extérieur, ce que les adversaires réussissaient immanquablement, ce qui finissait par creuser une grosse différence.

Llanelli, finaliste victorieux du Bouclier face à Toulon, est un solide client et un bon souvenir : celui du quart victorieux de 2003. Leicester aussi est une vieille connaissance et un autre très solide client. Mais, surtout, Llanelli et Leicester vont faire le plein de points contre Trévise alors que, pour l'USAP, rien n'est moins sûr. Au secours...

Les commentaires sont fermés.