12/03/2010

Précieuse victoire

 

Une bonne soirée. Victoire contre Biarritz (19-14), défaites de Castres (à Toulon) et de Clermont (à Bayonne). L'USAP réussit la bonne affaire et se repositionne à la deuxième place du classement après un match de très bon niveau, intense, serré, engagé, qui annonce vraiment les phases finales. Perpignan repasse devant Clermont, n'est qu'à un point de Castres, bref, en course pour la qualification directe.

Victoire paradoxale. Bizarrement, les coéquipiers de Jean-Pierre Pérez ont gagné leur match là où ils auraient dû le perdre. En fin de première période, d'abord où le BO a deux énormes occasions d'essais. La première est refusée après vidéo-arbitrage (Porical avait mis la main sous le ballon), la seconde sauvée par miracle par une "cuillère" de Britz sur Ngwenya et une faute de Durand écopant d'un carton jaune. Juste après la pause, l'USAP a parfaitement géré son infériorité numérique, prenant un léger mais décisif ascendant dans le combat et marquant même trois points juste avant e retour du puni.

La bronca de l'année. On ne devrait pas le dire mais l'un des grands moments de ce match a été la "bronca"  intersidérale de la dernière minute de la première période sur la tentative de pénalité de Valentin Courrent. Le public était énervé par une succession de décisions contestées par lui de M. Rebollal et surtout pas le carton jaune, pourtant parfaitement mérité de Nicolas Durand. Résultat : un énorme boucan suivi un hurlement de bonheur quand le buteur a raté le cadre. Peut-être un des tournants du match.

Commentaires

Très fair-play la bronca.

Écrit par : chantal | 13/03/2010

Les commentaires sont fermés.