05/03/2010

Juste un bonus pour l'USAP à Clermont

 

Un match très solide. Impressionnants en défense, toujours dangereux et en tout cas lucides, les Perpignanais ont signé un match très solide sur la pelouse du stade Michelin. Un peu à l'image de celui réussi au Stadium de Toulouse face au Stade Toulousain. Les Perpignanais ont su marquer avant (un drop de 50 mètres de Laharrague) et après (un essai roumain sur une action Tonita-Tincu) la mi-temps. Clermont a su réagir, surtout après l'entrée en jeu de Moran Parra pour finalement l'emporter 22-17.

Encore deux cartons. Deux cartons jaunes par match : voilà la statistique des Perpignanais sur leurs trois derniers déplacements à Bayonne, Montauban et Clermont.  Une sale manie qui devient une mauvaise habitude, d'autant qu'elle s'accompagne d'une collection assez remarquable de pénalités. L'essai clermontois a été marqué sur une phase de supériorité numérique.

Des points perdus au pied et à la main. Cinq pénalités ratées par les Catalans. Même si pas mal d'entre elles n'étaient pas facile, c'est beaucoup trop quand on se déplace chez une équipe comme Clermont. Dans les deux dernières minutes, deux fautes de main ont empêché l'USAP d'arracher une victoire de la dernière seconde. Tuilagui a échappé la balle à un mètre de la ligne puis une petite faute de Tchalé-Watchou a mis fin à la dernière attaque. Vraiment dommage car le match perpignanais méritait mieux.

Les commentaires sont fermés.