19/01/2010

Off the Hook

Les Ospreys ne répondent plus. Comme dans la chanson des Rolling Stones, le combiné est décroché (Off the Hook) et James Hook ne prendra plus les appels de l'USAP, bloqué par la fédération galloise. L'Indépendant en parle. Après Juan Martin Hernandez, voilà un deuxième abonné qui ne répond plus au numéro 10 demandé.

L'USAP, vous l'aurez compris, cherche donc un demi d'ouverture et s'intéresserait à Benjamin Boyet, lequel serait déjà en ligne du côté de Bayonne. Mais les Basques ne sont pas assurés d'être dans l'élite la saison prochaine. Une suggestion : le numéro 10 du voisin montpelliérain , François Trinh Duc. Qu'est-ce qu'on risque à passer un coup de fil.

(Bon, vous l'aurez compris l'idée de ce post, c'est bien plus de mettre en ligne une vieille vidéo des Stones que d'entretenir la feuilleton sur le futur 10).

Les commentaires sont fermés.