17/01/2010

La pire de toute

Battue voire humiliée 34 à 0 à Norhtampton, l'USAP boucle comme on termine une corvée sa campagne européenne 2009/2010. Les champions de France ont accompli au passage leur pire performance dans cette compétition. Comme une caricature des précédents éditions, le bilan des Catalans inspire plus de tristesse que de colère : ils n'arrivent pas à atteindre leurs objectifs alors même qu'ils n'ont jamais galvaudé cette compétition.

Les mêmes défauts se retrouvent année après années : d'abord une incapacité à se montrer digne de son standing face aux "petits", notamment les clubs italiens pourtant régulièrement "servis" aux Perpignanais ces dernières saisons.

Non seulement, ils n'en profitent pas mais, au contraire, entament une course à handicap contre les adversaires anglo-saxons en ne prenant pas le bonus ou pire en perdant comme cette saison face aux Italeiens. Autre constance : l'indiscipline, qui explique en partie la défaite au Munster et risque de coûter cher à Schuster. Le dernier point est la conséquence du précédent : une vraie difficulté à s'imposer à l'extérieur.

Finalement, la défaite à domicile à Aimé-Giral face au Munster et avec une composition d'équipe étrange n'est pas le moment le plus important de cette saison européenne ratée l'année où il faut honorer un titre de champions.

Les commentaires sont fermés.