21/09/2009

L'hymne, le refrain et la panthère rose

La petite série sur la "play-list" de l'USAP a lancé un débat nourri sur le site du club autour de l'hymne. Les paroles de l'Estaca ont été projetées sur l'écran géant pendant la diffusion de la chanson contre Montauban. Confirmation : les couplets, très écrits, sont difficiles.

Ils ont donc été peu reprises et interrompues par quelques annonces du speaker.

pinkpanthersellers.jpg

L'imposer comme hymne exigerait une autre solennité (certains évoquent l'idée de faire se lever le public) et pas mal de patience. En attendant, l'Estaca devient petit à petit un morceau comme un autre dans la riche animation musicale du stade.

Une animation tellement riche que notre refrain préféré "Volem Pa Amb Oli" semble en voie de disparition, pas aidé par la disparition de la "banda".

Depuis le début de la saison, le thème très hollywoodien du "Pirate des Caraïbes" accompagne l'entrée des joueurs sur le terrain. Dernière nouveauté : le thème de la "Panthère Rose" pendant le temps d'attente consacré à l'arbitrage vidéo.

Franchement bizarre, étonnamment rose en cette période de sortie du calendrier et un peu inquiétant : imaginez l'inspecteur Clouzot (photo) dans le rôle de l'arbitre !

 

Les commentaires sont fermés.