02/09/2009

A suivre ce mercredi soir

USAP-Brive, ce soir à Aimé-Giral, sera une bonne occasion de suivre la performance individuelle de quelques joueurs des deux camps. On s'attachera donc à suivre avec curiosité :

Damien Chouly : le numéro 8 perpignanais qui croise là son ancien club. Surtout, Damien Chouly a crevé l'écran samedi contre le Stade Toulousain et sait qu'à 24 ans, un avenir international passe par une grosse saison 2009-2010. Joueur de rugby très complet, il a les moyens de ses ambitions.

Andy Goode : la possible reconversion du deuxième meilleur du Top 14 au poste d'arrière est un enjeu important pour le CA Brive. Même si Orquera évoluera au poste d'ouvreur à Perpignan, la présence de Riki Flutey au CAB le contraint à cette reconversion si les Brivistes veulent profiter à plein de son talen au pied. Dominé la saison dernière à Brive lors de son duel avec Dan Carter, il a, de plus, une revanche à prendre face à l'USAP.

Robins Tchale-Watchou : recrue de dernière heure au sein du club catalan, ce deuxième ligne aux qualités physiques impressionnantes est titulaire dès le troisième match de championnat. Il doit bien sûr cette opportunité à la cascade de forfaits qui frappe l'USAP mais qu'importe : à lui de saisir sa chance dans un secteur où l'USAP n'est pas si riche face à la paire Short-Méla équipée pour le combat.

Guillaume Namy : régional de l'étape dans chez les brivistes, ce joueur originaire de Thuir est le fils de Dominique, entraîneur joueur du club de handball thuirinois. Il perpétue une tradition briviste de trois-quarts catalans puisque Laurent Arbo et Farid Sid l'avaient précédé dans les lignes arrière corréziennes. Sans compter un court mais remarqué passage de Philippe Boher en 1994.

Les commentaires sont fermés.