01/09/2009

Perpignan-Brive : les cadences infernales

Contrainte liée aux cadences infernales du championnat, le CA Brive passera deux nuits à Perpignan. Celle de mardi pour bien préparer son match, celle de mercredi pour correctement récupérer. C'est ce qu'explique Bernard Faure, préparateur physique du club et consultant de France Télévision pendant les mondiaux d'athéltisme.

De leur côté, les Perpignanais comptent leurs blessés. La rencontre très physique face au Stade Toulousain a laissé des traces dans les corps. Enchaîner des matches d'une telle intensité en moins d'un semaine n'est décidément pas très raisonnable dans un sport comme le rugby.

Les commentaires sont fermés.